Mondial : gare aux surprises ! Allemagne, Espagne et Belgique sur leurs gardes

[Article] After Saudi Arabia stunned Lionel Messi's Argentina, Germany, Spain and Belgium will be on high alert in their opening matches.


Mondial : gare aux surprises ! Allemagne, Espagne et Belgique sur leurs gardes.

Doha (AFP) - À Mondial atypique, résultats imprévisibles ? Après la défaite surprise de l'Argentine de Lionel Messi contre l'Arabie saoudite (2-1), l'Allemagne, l'Espagne et la Belgique entrent en piste sur la pointe des pieds mercredi au Qatar, avec la crainte de subir la même désillusion inaugurale.

Au lendemain de l'entrée réussie de la France contre l'Australie (4-1), les affiches Croatie-Maroc (11h00 de Paris), Allemagne-Japon (14h00), Espagne-Costa Rica (17h00) et Belgique-Canada (20h00) proposent a priori des confrontations déséquilibrées entre un prétendant européen et un challenger moins coté.

Mais dans ce tournoi inhabituellement programmé en fin d'année civile, en interrompant les championnats de clubs en Europe, les grandes sélections et leurs joueurs sursollicités redoutent de connaître le sort de l'Argentine, surprise mardi après-midi par les valeureux Saoudiens, 51e nation au classement Fifa.

"Il y aura des surprises dans ce tournoi, en partie parce que la préparation est plus courte", a reconnu mardi l'Espagnol Roberto Martinez, sélectionneur de la Belgique. "Nous l'avons vu avec l'Argentine, mais tous les joueurs sont très conscients du niveau qu'il faut pour gagner un match, donc ça ne m'inquiète pas."

Préparation écourtée, pas de série de matches amicaux pour roder les automatismes, les nations favorites abordent le grand rendez-vous planétaire sans filet et sans repères.

This article was published Wednesday, 23 November, 2022 by AFP
Article complet réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'article, choisissez un abonnement
4d12ed53792a38362f0aafe90cc0d576bc471610.jpg

Eden Hazard (g) et Kevin De Bruyne, éléments offensifs de la Belgique, à l'entraînement à Salwa Beach, près de Doha, le 20 novembre 2022 © AFP/Archives JACK GUEZ

>